Musulman Optimiste

Direction pour une dounia plus constructive

L’estime de soi

Le niveau d’estime de soi que manifeste une personne influence tout ce qu’elle dit, tout ce qu’elle pense, tout ce qu’elle fait. Il est facile de reconnaître une personne qui a une haute estime d’elle-même car elle jouit de la vie, elle est ce qu’elle veut être et fait ce qu’elle veut faire, elle est capable de prendre sa responsabilité de sa vie sans blâmer les autres et sans chercher d’excuses.

Au contraire, une personne qui a peu d’estime d’elle-même rencontre d’innombrables difficultés dans sa vie personnelle, relationnelle et professionnelle. Elle se sent inadéquate, coupable, peu sûre d’elle-même.

L’estime de soi n’est jamais totalement présente ou totalement absente, chaque personne se situe quelque part sur une échelle imaginaire qui va de zéro à cent. Il est impossible d’avoir une absence totale d’estime de soi ou une présence totale d’estime de soi en toutes circonstances.

L’estime de soi reflète le jugement que nous portons sur notre capacité de faire face aux défis de la vie, de comprendre et de maîtriser les problèmes ainsi que sur le fait d’accepter pour nous même le droit au bonheur, à la joie, à l’affirmation de notre existence et de notre importance en tant qu’être humain unique et irremplaçable.

Avoir une bonne estime de soi, c’est ne pas se sentir digne de vivre pleinement, c’est croire que l’on n’est « pas assez bien ».

Plus une personne s’estime elle-même, plus elle peut utiliser sa créativité dans son travail, plus elle instaure des relations interpersonnelles positives, plus elle traite les autres avec respect, et moins elle se sent menacée par eux.

Tous les enfants n’ont pas le privilège de développer une bonne estime d’eux-mêmes et, devenus adultes, ils cherchent, souvent en vain, quelqu’un ou quelque chose qui pourrait leur donner cette estime d’eux-mêmes qui leur manque tellement. Le problème, c’est qu’une fois devenus adultes, la construction de leur estime d’eux-mêmes devient une affaire, leur responsabilité, personne d’autre ne peut leur « faire ressentir » qu’ils sont dignes d’être aimés et compétents, c’est un travail sur soi qu’eux seuls peuvent accomplir.

Une personne qui a une authentique estime d’elle-même, elle cesse de se comparer aux autres, elle est en paix et en harmonie avec elle-même. Elle est prête à répondre d’une manière positive aux défis de la vie. Elle n’a pas besoin de se surestimer ou de sous-estimer les autres, elle accepte les critiques et elle prend profondément conscience de sa propre valeur et de celle de chaque être humain il n’a pas besoin de se mettre en avant en écrasant les autres.

Nous verrons dans la suite de cet article, pourquoi l’estime de soi est fondamentale dans la vie d’un musulman, et les outils pour développer l’estime de soi

gvTYcndGVD

Publicités

Un commentaire sur “L’estime de soi

  1. Pingback: Ces personnes qui empoisonnent nos vies… | Musulman Optimiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 janvier 2015 par dans bien être, et est taguée , , , .

Il semble que l’URL du site WordPress ne soit pas bien configurée. Merci de la vérifier dans vos réglages de widget.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :