Musulman Optimiste

Direction pour une dounia plus constructive

Comment réussir son couple

Qui ne voudrait pas vivre une vie de couple harmonieuse et durable ? Ce rêve est universel et intemporel. Rencontrer quelqu’un, trouver son prince charmant ou sa princesse est considéré comme une fin en-soi, «  ca y est j’ai trouvé la bonne personne ». Alors qu’il n’en est que le commencement. La vie à deux n’est pas un long fleuve tranquille, un couple marié c’est aussi du boulot ! Mais un boulot qui en vaut la peine, car c’est l’amour qui en découle, ce sentiment qui au coeur de l’essentiel.

La sensation de fusionner avec notre mari/ femme au début de la relation réveille en nous l’illusion que le partenaire est parfait exempté de tous défauts. Du moins nous le croyons, mais pour une courte durée ! Vivre en décalage par rapport à la réalité donne une sensation que tous vous s’échappent. Beaucoup de personnes pensent que la fusion entre deux personnes qui s’aiment est l’amour idéal, mais à long terme elle n’apporte aucun épanouissement parce que la relation est composée de deux personnes qui s’appuient l’une sur l’autre comme sur une béquille : on ne peut pas aller très loin avec une béquille ! Il convient donc de trouver son autonomie et d’être entièrement responsable de soi même. Chacun a besoin d’autonomie, de se retrouver par moments seuls.

Beaucoup de personnes ont besoin de couper les ailes de l’autre et devenir sa drogue pour ne pas être abandonné, de le/ la perdre. Mais cette soif d’être aimé s’accompagne de toute façon d’une incapacité à recevoir l’amour de l’autre parce que le problème est ailleurs : pour pouvoir être aimé, il faut commencer par s’aimer soi-même. De plus, ce type de comportement amène certaines personnes à ne plus fréquenter leurs amis, ne plus pratiquer leurs hobbys, etc.

Lorsque l’enfance d’un adulte a été malheureuse et que son estime de soi n’a pas été améliorée en grandissant, la personne une fois adulte sera inadaptée dans sa vie affective. Le partenaire aura une grande soif d’attentions, de séduction et des réactions émotionnelles inappropriées qui seront autant de handicaps rendant son quotidien difficile et douloureux. En fonction de ce que la partenaire aura vécu dans son enfance, il se comportera d’une certaine manière avec son/sa partenaire.

Il convient donc de travailler et améliorer son estime de soi pour mener une vie de couple harmonieuse. Vous pouvez parler de votre enfance à votre mari ou femme, expliqué pourquoi vous réagissez comme ca ou pourquoi vous avez besoins qu’il/elle soit comme ça avec vous. De cette manière, le partenaire pourra vous comprendre et éprouvera de la compassion pour vous, ainsi il pourra vous aider à construire une meilleure estime de vous même. Le dialogue est une des clefs de la réussite de votre couple !

{ Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles }
[ Sourate 2 – Verset 187 ]

En général une personne dépendante affectivement ne verbalise pas ses demandes et vit dans l’espérance que les autres les découvrent. Pleine d’attentes silencieuses, incapable de formuler une demande précise, elle fonctionne que dans la plainte, le reproche et la rancoeur. Elle dira par exemple : il doit m’offrir des fleurs sans que je lui demande parce que si je lui demande ça ne sert à rien !

Les fausses croyances…

se désillusionner signifie avant tout faire le tri dans ses croyances. Nous possédons tous des croyances sur les hommes et sur les femmes. Exemple : « les hommes sont des menteurs », en disant ça nous allons tout mettre en place pour confirmer que les hommes sont des menteurs, en les testant, vérifiant, contrôlant, etc.

Allah dit : « O vous qui avez cru! …  Ne vous espionnez pas…  » 

[Surate Al-Hujurât, V12 ]

Nous avons l’habitude de vérifier nos croyances que de les mettre en doute. Il convient au musulman de ne pas avoir de mauvaise opinion sur son mari ou sa femme, car elle est un supplice de chetane et une cause de beaucoup de dégâts.

Allah dit : « Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères »  [sourate al Hujurât, V10]

Bien entendu, certaines croyances sont aidantes, elles sont positives parce qu’elles nous aident à progresser et nous rendent sereins. Par contre celles qui sont négatives nous rendent malheureux et peureux.

 « Si tu cherches à connaître les défauts des musulmans, tu les pervertiras, ou peu s’en faut que tu les pervertisses » (Abû Daoud)  

 

On ne change pas l’autre !

Lors des rencontres avec votre prétendant (muqabalas), n’essayez pas de changer l’autre c’est-à-dire qu’il ne faut pas essayer de projeter sur le prétendant(e) des projets personnels. Exemple : Le prétendant qui dirait à la soeur, je veux que tu suives des cours islamiques ou la soeur qui dirait par exemple : je voudrais que tu portes tous les jours des costumes mdrrr !

C’est pour cela qu’il faut se méfier de ceux qui vous mettent la pression pour obtenir leur adhésion au plus vite.

Sachez que les actes ne valent que pour leurs intentions. Nous ne changeons pas pour une personne, mais pour Dieu, les personnes peuvent vous encourager, conseiller pour plaire à Allah. Le prophète sws a dit :

« Les actes ne valent que par les intentions. Et à chacun selon son dessein. Celui qui émigre pour Dieu et Son Messager, son émigration lui sera comptée comme étant pur Dieu et Son Messager. Et celui qui émigre pour acquérir des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son émigration ne lui sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré ». [Rapporté par Al Boukhari et Muslim]

La dispute constructive.

Pour qu’une dispute soit constructive, il faut tout d’abord se débarrasser des non-dits. Apprenez à confronter vos points de vue en sachant écouter, comprendre et respecter celui de l’autre. Gérez les conflits sans agressivité ! Maitrisez votre colère pour ne pas regretter les conséquences. Ne profitez pas des conflits pour sortir les anciennes disputes. Si votre conjoint le fait, dites-lui de rester centré sur celle qui est à l’ordre du jour et d’y revenir plus tard.

Réglez les problèmes le plus tôt possible dans un délai raisonnable, pas quand vous êtes à chaud, mais quand vous aurez pris du recul. Plus tôt un problème est abordé, plus facile il sera à résoudre.

N’utilisez jamais d’intermédiaire, par exemple votre mère. C’est un moyen lâche et blessant de faire passer son message. Exprimez-vous sagement, expliquez le problème sans accuser l’autre dans son identité et surtout offrez des solutions. C’est ainsi que les conflits seront bi idnilah constructive. ( communiquer pour mieux s’entendre)

Une sexualité épanouie…

Une sexualité épanouie offre de multiples bénéfices. Elle soude votre couple et augmente la qualité de votre relation, elle améliore votre santé, vous procure de la joie de vivre au quotidien. De plus, elle permet d’avoir une récompense divine, conformément à ce Hadith :

«  ô Messager d’Allah, l’un de nous pourrait obtenir une récompense du simple fait d’assouvir ses plaisirs charnels ? «  – Il leur dit : «  Ne voyez-vous pas que s’il les assouvissait illégalement, il commettrait un péché ? C’est pourquoi il est récompensé pour s’être contenté de ce qui est légal. [rapporté par Mouslim]

Les projets en commun dans un couple le font évoluer. Visez ensemble des choses communes et concrétisez de belles choses pour l’au-delà. 😀

qu’Allah enveloppe les couples de Sa Miséricorde et facilite les célibataires à se marier.

Myriam.

textgram_1424898154

Publicités

4 commentaires sur “Comment réussir son couple

  1. L'étudiante
    26 février 2015

    Salam aleykoum,

    C’est un joli article plein d’attentions et réaliste. On nous avait appris en cours que dans un couple l’équation c’est : 1+1=3 et vous venez de le confirmer ( chacun sa part et une part pour tous, ça ferait un bien beau slogan dis donc…😅

    J'aime

    • Musulman Optimiste
      26 février 2015

      W alkm slm sista,

      BarakAllah ou fik 🙂
      Hihi très belle devise, sinon il y a aussi toi+moi+nous, il y a deux individus à part entière et le couple.

      Merci de me lire.

      J'aime

  2. L'étudiante
    26 février 2015

    Ah j’adhère aussi!!👍
    Et c’est moi qui vous remercie ma sœur! Ma sha Allah vos écrits font avancer, vous partez pas dans des considérations « trop philosophiques ». C’est comme si vous disiez voila telle cause voilà tel effet, et à nous de méditer, d’appliquer, et d’apprécier. Je trouve ça fort, donc encore merci.

    Aimé par 1 personne

  3. rdt
    7 septembre 2015

    tres belle vision… peu tu nous en mettre un peu plus avec des hadith… moi je suis mariée depusi plus de 10 ans j’ai eu une enfance diffcile et une jeunesse desastreuse, lorsque je me suis marié j’aivoulu etre le chef dans le couple … cela a duré des années. Au jour d’aujordhui j’ai failli perdre cette homme magnifique qui me laissait faire ce que je veux et ma laisser diriger ce couple qui a failli tomber a l’eau par des erreurs de comportement. La grace de dieu est intemporel, je me suis rendu compte que je ne devais pas agir ainsi et laisser cette homme etre un  » homme » ». Un conseil à toutes ces femmes reblles aui veulent etre le chef….!!!! faites attention , ne faite pas d’erreur de jugement sur votre epoux, l’homme ne doit jamais se sentir inferieur a la femme car un jour ou l’autre meme le plus doux des agneau se revelera etre un lion….. et votre coeur sera brisé à cause des erreurs de comportement. Que dieu guide toutes femmes soyez humble et doite avec vos epoux!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 février 2015 par dans famille, et est taguée .
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :