Musulman Optimiste

Direction pour une dounia plus constructive

Rien ne nous appartient

Ad a little bit of body text (1).png

Nous savons que rien ne nous appartient dans ce monde. Notre vie, notre corps, nos parents, nos enfants, appartient à Allah.

Allah dit :

{ Dis: « En vérité, ma prière, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Dieu, Seigneur de l’univers. » } [ Sourate 6 – Verset 162 ]

Au final, nous ne prendrons rien avec nous dans la tombe si ce n’est que nos actions. Ce rappel nous permet de redonner sens à nos épreuves, à nos relations et à notre vie en général. Lorsque nous avons conscience que tout est éphémère, que tout disparaîtra, nous vivons la vie de manière différente.

Cette prise de conscience nous pousse à profiter de chaque moment de notre vie, elle nous encourage à pardonner, à ne pas épier la vie des autres, à savourer les choses simples etc.

De plus, cet état d’esprit nous aide à entretenir de meilleures relations avec les autres et à respecter toutes les choses qui sont finalement des prêts de Dieu, car pour tout cela nous devrons rendre des comptes.

L’épreuve est aussi vécue différemment lorsque nous savons que notre souffrance finira par disparaître un moment donné. D’ailleurs Allah dit dans le coran :

« Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants,

 qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.

 Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés. » S2 V155-157

Petite anecdote :

Un homme parmi les pieux prédécesseurs fut atteint d’une maladie au pied, et il ne souffrit pas et ne se plaignit pas, mais il sourit et dit : « Inna lillah wa inna ilaïhi raji’ôune » [ Nous appartenons à Allah et nous retournerons à Lui ]. On lui dit : « Tu es atteint par cette maladie et tu ne souffre pas ? ». Il dit alors : « La douceur de sa récompense m’a fait oublié l’amertume de sa douleur »

Chaque jour est un cadeau de Dieu pour s’améliorer, chaque épreuve est une occasion pour se purifier, chaque nouvelle rencontre est une opportunité pour donner de l’amour. À travers chaque chose il y a un signe de la Miséricorde d’Allah.

Chers lecteurs, chères lectrices, à partir d’aujourd’hui, lorsque la détresse t’envahit, dit : «  Inna lillah wa inna ilaïhi raji’ôune ». Ainsi nous rendrons nos épreuves plus surmontables et nos relations plus précieuses.

Myriam

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 septembre 2016 par dans bien être.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :