Musulman Optimiste

Direction pour une dounia plus constructive

Petit jeu pour entraîner ses enfants à la gratitude

famille

La reconnaissance des bienfaits que nous avons est le moteur du bonheur. Plus nous la travaillons avec nos enfants plus nous ferons grandir en eux cette gratitude et nous affaiblirons les pensées néfastes.

Notre santé émotionnelle contribue à notre bien être général. La reconnaissance est d’apprécier ce que nous avons plutôt que de se lamenter de ce qu’il nous manque.

Non seulement nous améliorons notre état émotionnelle mais encore nous attirerons davantage de bienfaits. Conformément à ce que Allah promet dans le saint le Coran : « « Et Nous récompenserons bientôt les reconnaissants » (la famille d’Imran : 145) ».

Une étude a constaté que les personnes exerçant la gratitude était plus optimistes et de meilleure humeur que les autres. Elles sont satisfaites et n’envient pas autrui.

Permettons donc à nos enfants d’être en meilleure santé émotionnelle, d’être plus heureux en les accompagnant dès leur plus jeunes âges à être des croyants reconnaissants.

Comment ?

En famille ou entre amis, à un moment où tout le monde est réuni. Chacun à son tour, dans le sens des aiguilles d’une montre, du plus jeune au plus âgé, de droite à gauche, bref comme vous le sentez.

Chaque joueur commence par citer une pensée négative qui s’ensuit directement par trois pensées positives apte à contrecarrer la pensée négative énoncée.

Par exemple :

Pensée négative :

« Je suis bête d’avoir casser mon bic »

Pensée positive

«  j’ai réparé le jouet de Ishaq »

« j’ai mangé une bonne gaufre chaude »

«  j’ai hâte de voir mon cousin samedi »

Si le joueur n’arrive pas à énoncer une pensée positive susceptible de contrecarrer sa pensée négative, il peut utiliser un « joker » pour se faire aider par un autre joueur.

Vous pouvez rajouter de nouvelles règles pour rendre le jeu plus amusant, laissez place à votre créativité. ( utiliser un sablier, un dé, par écrit sur des post it de couleurs,..)

Ce jeu comporte de nombreux bienfaits. Elle permet :

  • de développer sa capacité d’écoute,
  • d’exprimer ses émotions,
  • d’être un croyant reconnaissant,
  • d’être des adultes optimistes,
  • de passer un bon moment en famille,
  • d’avoir une meilleure estime de soi,
  • d’interpréter positivement les expériences qui de premier abord pouvait être perçues négativement. Exemple :

L’enfant dit : «  je suis nul parce que je n’ai pas réussi mon exercice. Vous pourrez lui dire : «  tu ne la pas réussi cette fois ci mais l’exercice t’a permis d’avoir un premier essai, un entraînement pour encore mieux faire la prochaine fois ».

Allez vous tester ? Partagez nous vos expériences.:-)

Qu’Allah comble nos foyers de bonheur et nous accorde une descendance pieuse.

Myriam.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 mars 2017 par dans bien être.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :